Le Mythe Germania – Vision et Crimes

Le projet d'Hitler de faire de Berlin la "capitale du monde" - exposition underground

Ajouter Ajouté
  • Mythos Germania - Modell Germania

En raison du contexte actuel, des modifications de dernière minute peuvent survenir. Veuillez consulter directement le site internet du partenaire pour plus de renseignements.

50 % d’économies grâce à la Berlin WelcomeCard

de réduction sur l'admission régulière

Commander ici

50 % d’économies grâce à la Berlin WelcomeCard
all inclusive

Berlin WelcomeCard All inclusive

de réduction sur l'admission régulière

Commander ici

Dernières modifications : Les billets sont réservables sur Reservix. Vous avez également l'option "Tarif Réduit Berlin WelcomeCard". Vous trouverez ici toutes les informations sur l'exposition permanente.

Les projets d'Albert Speer pour Berlin n'étaient pas une utopie, il s'agissait vraiment d'un projet de construction bien concret. En tant qu'Inspecteur Général des Bâtiments, l'architecte a dessiné de larges axes et des bâtiments aux dimensions grandioses qui étaient censés refléter la volonté de puissance du système nazi. Pour mettre en œuvre ces grands travaux, Speer a demandé et favorisé les déplacements de population, les déportations et les travaux forcés. Dans ces projets de reconstruction de la métropole, vision et crime étaient intimement liés.

Dans des salles souterraines impressionnantes de la station de métro Gesundbrunnen, cette exposition multimédia met en lumière l'architecture et l'urbanisme du Berlin de la période nazie et analyse leurs objectifs idéologiques et leurs conséquences criminelles. Elle déconstruit en plus les légendes et les clichés qui s'étaient formés autour du mythe de la "capitale mondiale Germania ".

Parmi les pièces originales exposées, on trouve une partie d'un "candélabre de Speer", des artéfacts provenant du camp de concentration extérieur "Klinkerwerk" près d'Oranienburg, un fragment de colonne de la Nouvelle chancellerie du Reich et une lampe d'essai d'un tunnel proche de la Rue du 17 juin. On y trouve aussi exposé le grand modèle de la  «Germania» qui avait été créé pour le film «Der Untergang» (2004). Il trône tout près d'une cloison lumineuse adjacente dans un rapport de tension frappant

Important : Entrée interdite pour les visiteurs de moins de 7 ans. Cette exposition, par son contenu et ses revendications, s'adresse à un public adulte et pour les jeunes, il est même conseillé d'avoir au minimum 14 ans pour y entrer

 

Vous trouverez plus d'informations ici

Recommendations


Ouvrir dans Google Maps